Vietnam : Les tombeaux impériaux autour de la cité de Hué

0 photos

Après une nuit passée dans le train depuis Ninh Binh, nous arrivons à Hué situé approximativement au centre du pays. Ancienne capitale de la dynastie Nguyễn qui régna sur le pays de 1802 à 1945, on trouve dans les environs les nombreux tombeaux impériaux de ces souverains.

Tous ces sites sont inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993.

Visite du mausolée ou tombeau de l’empereur Tu Duc

La première visite commence au mausolée ou tombeau de l’empereur Tu Duc qui régna de 1847 à 1883. Très populaire, il se trouve dans un très beau cadre naturel. Le parc de plusieurs hectares se compose de plusieurs pavillons et temples à commencer par Xung Kiem, un joli pavillon sur pilotis sur le petit lac Luu Kiem. L’empereur aimait venir ici composer des poèmes.

Un peu plus loin se trouve la cour d’honneur composée de statues d’éléphants, de chevaux et de mandarins qui mène au pavillon de la Stèle, une pierre de 20 tonnes sur laquelle se trouve l’épitaphe écrite par l’empereur lui-même.

Un peu plus loin on trouve le tombeau Khiem Tho, un monument à la gloire de l’impératrice Le Thien Anh, épouse de Tu Duc.

Enfin, on peut également contempler le tombeau de Kien Phuc, neveu de Tu Duc et bref empereur qui régna seulement huit mois avant de mourir à l’âge de 15 ans. Sa mort subite généra des rumeurs laissant penser qu’il fut peut-être empoisonné par sa mère adoptive.

Pavillon de Xung Khiem au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Pavillon dans l'enceinte du tombeau de Tu Duc, Vietnam

Frangipanier près d'un temple au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Pavillon sur pilotis de Xung Khiem au tombeau de Tu Duc, Vietnam   Couple à la porte du tombeau de Tu Duc, Vietnam

Sculpture en pierre d'un éléphant au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Sculptures de mandarins au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Pavillon de la stèle au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Stèle du tombeau de l'empereur Tu Duc, Vietnam

Bâtons d'encens et offrande dans le tombeau de Tu Duc, Vietnam

Mur de pierre et motifs au tombeau de Tu Duc, Vietnam

Tombeau Khiem Tho au mausolée de Tu Duc, Vietnam

Tombeau de Kien Phuc neveu de l'empereur Tu Duc, Vietnam

Découvrir le mausolée ou tombeau de l’empereur Khai Dinh

L’empereur Khai Dinh fut le douzième et avant-dernier empereur de la dynastie. Il régna de 1916 à 1925.

Son tombeau impérial, bâti à flanc de colline est magnifique et l’extérieur est recouvert de ciment noirci. Il est construit sur trois niveaux reliés par des escaliers. La garde d’honneur avec ses statues en pierre est spécialement impressionnante.

Le pavillon de la stèle sur laquelle sont écrits les mérites de Khai Dinh se trouve au deuxième niveau.

Au troisième niveau se trouve le temple Thien Dinh, la construction principale du mausolée. On peut y contempler une statue de l’empereur grandeur nature très réaliste.

Garde d'honneur de mandarins au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Touriste avec un chapeau rose au mausolée de Khai Dinh, Vietnam

Mandarins de pierre au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Détail de la stèle au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Garde d'honneur au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Touristes au mausolée de Khai Dinh, Vietnam

Cheval et mandarins de pierre au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Jeune femme au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Statues de mandarins au tombeau de Khai Dinh, Vietnam

Le mausolée de l’empereur Minh Mang

Minh Mang, le deuxième empereur de la dynastie, régna de 1820 à 1841. Son mausolée est situé dans un beau parc très paisible de 28 hectares à 12 kilomètres de Hué.

Les divers pavillons et temples sont construits symétriquement sur un axe d’environ 700 mètres de long. La triple porte Hien Duc marque l’entrée dans la zone rituelle où se trouve le temple Sung An où était vénéré Minh Mang.

Il faut traverser ensuite trois ponts de pierre pour arriver au pavillon Minh Lau, le pavillon de la Lumière, un bâtiment en bois carré sur deux étages.

Parc du mausolée de l'empereur Minh Mang, Vietnam

Jeune couple au mausolée de l'empereur Minh Mang, Vietnam

Couple près de la porte Hien Duc au mausolée de l'empereur Minh Mang

Porte Hien Duc au tombeau de Minh Mang, Vietnam

Volets rouges au mausolée de l’empereur Minh Mang, Vietnam

Détail des volets rouges au tombeau de Minh Mang, Vietnam

Temple Sung An au mausolée de l’empereur Minh Mang, Vietnam

Porte au tombeau de l'empereur Minh Mang, Vietnam

Décoration d'un pont au mausolée de Minh Mang, Vietnam

Pont et jardin au tombeau de Minh Mang, Vietnam

Volets rouges au pavillon de Minh Lau du tombeau de Minh Mang, Vietnam

Touristes avec des ombrelles au tombeau de Minh Mang, Vietnam

La pagode de de la Dame céleste (Thien Mu), symbole de Hué

Bien que la pagode de la Dame céleste (Thien Mu) ne soit pas un tombeau impérial, c’est un monument très important de Hué également inscrit au patrimoine mondial.

C’est un emblème du Vietnam et un symbole majeur de la ville de Hué. Hexagonale et d’une hauteur de 21 mètres, elle comporte sept étages consacrés à sept bouddhas différents.

Un peu plus loin, le hall du sanctuaire de la pagode est gardé et entretenu par les moines bouddhistes qui y vivent. Il comporte des jolis volets en bois.

Pour finir, petit détour par la cité impériale de Hué. Le site est vaste et passablement détruit par les bombardements américains et en rénovation quasi constante. La chaleur devient pesante et invite plus à la sieste qu’à une visite approfondie.

À suivre… => Le marché de Dong Ba à Hué et les Montagnes de Marbre

Voyage effectué en mai 2013

Moine et vase à la pagode de Thien Mu à Hué, Vietnam

Volets et moines à la pagode de Thien Mu, Vietnam

Bâtons d'encens qui brûlent à la pagode de Thien Mu, Vietnam

Pagode de la Dame céleste (Thien Mu) à Hué, Vietnam   Homme qui fait la sieste à la cité impériale de Hué, Vietnam

Homme qui fait la sieste sur un banc à la cité impériale de Hué, Vietnam

Où se trouve Hué et ses tombeaux impériaux ?

Les tombeaux impériaux se trouve dans les alentours de Hué, l’ancienne capitale impériale situé au centre du pays

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !