Birmanie : Les minorités ethniques Ann, Akha et Palaung

0 photos

Sept mois que je n’ai pas parlé de mes voyages en Birmanie… C’est définitivement trop long, surtout que j’ai encore quelques photos à vous montrer de ce pays qui m’est cher.

Après vous avoir parlé des grands classiques comme le lac Inle, Bagan ou Mandalay, je vais emprunter une voie un peu moins fréquentée comme la région de Kengtung, capitale du sulfureux Triangle d’Or qui regroupe une région montagneuse entre la Thaïlande, le Laos et la Birmanie. C’est dans cette région que l’on peut rencontrer quelques-unes des nombreuses minorités ethniques que compte le pays.

Se rendre à Kengtung, capitale du Triangle d’Or

Kengtung n’est accessible qu’en avion pour les étrangers, car la route Taunggyi – Kengtung est interdite, officiellement pour raison de banditisme et de combats. Il semblerait plutôt que la raison soit liée à la culture de l’opium et de la production de méthamphétamines.

La ville ne ressemble pas vraiment aux autres villes birmanes, l’influence chinoise et thaï est évidente. Les moines portent plutôt des tuniques orange et beaucoup d’écriteaux sont écrits en chinois et thaïlandais. Les tuk-tuk pétaradants y sont rois, ce qui n’est pas le cas dans d’autres villes du pays.

Nous visitons le marché central qui rassemble toute la population du district et les minorités ethniques des montagnes environnantes. Des jeunes branchés côtoient les moines, c’est un véritable festival de couleur.

Visite des villages des minorités Ann, Akha et Palaung

Nous partons ensuite à la découverte des villages des minorités ethniques qui se situent dans les environs de Kengtung. Même s’ils ne sont pas trop éloignés en kilomètres, il faut quand même près de deux heures de route pour y arriver. Nous nous arrêtons dans un village où nous devons laisser la voiture et continuer à pied.

Nous traversons tout d’abord deux villages Akha christianisés. Les femmes portent une coiffe très particulière faite de boutons, boules et pièces d’argent et un costume noir décoré. La jeune génération semble abandonner ce costume traditionnel. Les maisons sont construites sur pilotis, les animaux (poules, cochons) se trouvent au-dessous.

Nous continuons la marche jusqu’à un village de la minorité Ann. Ce peuple est animiste, il croit aux esprits. Cette tribu ne connaît pas l’écriture et l’ambiance est totalement différente des villages Akha pourtant assez proches. Certains enfants ont un gros ventre ce qui est un signe de malnutrition. Les dents noires des femmes sont impressionnantes, mais c’est un signe de beauté pour cette population. Ce peuple vit comme ses ancêtres et ne semble pas vouloir changer.

Pour le retour, nous traversons de jolis paysages ou le terrain est aménagé en terrasse. Les buffles broutent paisiblement dans un décor de rizières verdoyantes.

Nous allons encore visiter un village de la minorité Palaung. Le village est beaucoup plus développé que le village Ann visité précédemment. Les femmes portent des robes colorées avec des ceintures d’argent et sont spécialisées dans le tissage.

Voyage effectué en mars 2006

Les photos :

Enfants sur un camion à Kengtung, Birmanie

La ville de Kengtung en fin de journée, Birmanie

Femme Akha au marché de Kengtung, Birmanie

Moines de dos au marché de Kengtung, Birmanie

Trois petits enfants dans un village Akha, Birmanie

Vendeuse Akha dans un village, Birmanie

Jeune maman qui allaite son bébé dans un village Akha, Birmanie   Femme Akha traditionnelle, Birmanie

Femme Akha assise devant sa maison, Birmanie

Femme Akha qui porte un bébé, Birmanie

Villageois dans un village Ann, Birmanie

Femme aux dents noires dans un village Ann, Birmanie

Femme de l'ethnie Ann dans sa maison, Birmanie

Sourire d'une femme aux dents noires dans un village Ann, Birmanie

Femme au travail dans un village Ann, Birmanie   Maman de la tribu Ann qui allaite son bébé, Birmanie

Enfant dans un village de l'ethnie Ann, Birmanie

Jeune fille et bébé de l'ethnie Ann dans la campagne, Birmanie

Enfants aux fenêtres d'une école, Birmanie

Paysage de culture en terrasses près de Kengtung, Birmanie

Rizières en terrasses près de Kengtung, Birmanie

Femme Akha dans son jardin, Birmanie

Petit garçon au chapeau dans un village, Birmanie

Femme Palaung au tissage, Birmanie

Femme Palaung en train de tisser, Birmanie

Femme Palaung au travail de tissage, Birmanie

Enfants dans un village Palaung, Birmanie

Où se trouve Kengtung ?

Kengtung se trouve à l’Est de l’état Shan dans une région montagneuse proche de la Chine, du Laos et de la Thaïlande.

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !