Russie : La réserve naturelle de Stolby

0 photos

Tout près de la grande ville sibérienne de Krasnoyarsk se trouve une merveille de la nature, j’ai nommé la réserve naturelle de Stolby. C’est même carrément l’attraction principale de la ville et une visite obligatoire lors de tout séjour dans les environs.

J’ai eu la chance de visiter lors de ma venue à Krasnoyarsk dans le cadre de l’opération Follow Up Siberia.

La réserve naturelle de Stolby a été fondée en 1925 par des habitants qui se battaient pour la préservation de la région. Le nom Stolby (piliers) a été donné pour les montagnes aux formes inhabituelles, très arrondies. Sur les 47’219 hectares de la réserve, seuls 3,5% sont ouverts à la visite via des sentiers bien aménagés (67 kilomètres).

En guise d’introduction, je te propose de visionner cette magnifique vidéo « Above Stolby » par big time films (4 min 08 sec bien investies de ta vie) :

Tatyana sur un pilier de la réserve de Stolby, Russie

Tatyana sur un pilier au-dessus de la taïga, Russie

Contemplation de la réserve naturelle de Stolby, Russie

Le premier pilier (Skala Pervyy Stolb / First Pillar Rock)

La zone des piliers centraux est peut-être la zone la plus intéressante à visiter, en tout cas c’est la plus connue. La visite commence en principe par le premier pilier.

Avec sa hauteur de 87 mètres et son périmètre à la base de 660 mètres, le premier pilier est le plus imposant de la réserve.  De nombreux bouleaux ou pins poussent sur les roches arrondies.

L’ascension de ce gros rocher semble être réservée aux grimpeurs, ou stolbistes comme on les nomme ici. Dans le stolbisme, les grimpeurs n’utilisent en général aucune corde sauf pour franchir un pas vraiment délicat ou pour descendre.

Soleil à travers le feuillage au premier pilier de Stolby, Russie

Premier pilier de la réserve naturelle de Stolby, Russie   Pin qui pousse sur la roche du premier pilier de Stolby, Russie

Soleil à travers les arbres au premier pilier de Stolby, Russie

Bouleaux et pins près du premier pilier de Stolby, Russie   Arbres qui s'accrochent au premier pilier de Stolby, Russie

Bouleau qui pousse sur le premier pilier de Stolby, Russie

Bouleaux près du premier pilier de Stolby, Russie

Le rocher de la grand-mère dans la réserve de Stolby, Russie

Svetlana Yushkova guide dans la réserve de Stolby, Russie   Balade dans la forêt de la réserve de Stolby, Russie

Le rocher du Grand-Père (Skala Ded / Grandfather Rock)

Le rocher du Grand-Père se trouve à environ 600 mètres du premier pilier et c’est l’un des plus connus de la réserve. Sa hauteur est de 40 mètres et son périmètre frise les 200 mètres.

Si son sommet semble également réservé aux grimpeurs, il est possible pour tout en chacun d’escalader une partie du rocher pour jouir d’une superbe vue sur la taïga sibérienne.

De là-haut, on peut également constater que de nombreux arbres rougissent et se meurent sous l’effet de scolytes qui pondent sous l’écorce des arbres. La réserve naturelle de Stolby étant une zone strictement protégée, les hommes ne peuvent pas intervenir contre ce fléau.

Ascension du rocher du grand-père à Stolby, Russie

Le rocher du grand-père dans la réserve de Stolby, Russie   Randonneurs sur le rocher du grand-père à Stolby, Russie

Jessica surplombe la taïga sur le rocher du grand-père, Russie

Forêt sibérienne depuis le rocher du grand-père, Russie

Panorama sur la taïga sibérienne depuis Skala Ded, Russie

Taïga de Sibérie depuis la réserve de Stolby, Russie

Le rocher des Plumes (Feathers Rock) et le rocher de la Porte du Lion (Lion’s Gate Rock)

Le rocher des Plumes est certainement le plus célèbre de la réserve en raison de sa forme très particulière. Sa taille est relativement modeste avec ses 42 mètres de hauteur pour un périmètre de 135 mètres. Sa forme, toute en verticalité, évoque réellement quatre plumes.

Le rocher de la Porte du Lion se trouve juste à côté et son sommet est bien plus accessible pour les non grimpeurs.

Arbres sur le rocher de la porte du lion à Stolby, Russie   Le rocher de la porte du lion à Stolby, Russie

Les rochers des plumes et de la porte du lion, Russie

Le rocher des plumes dans la réserve de Stolby, Russie

Le Quatrième Pilier (Fourth Rock)

Le quatrième pilier est également un rocher à ne pas manquer. Avec ses 40 mètres de hauteur et son périmètre de 440 mètres, il est assez imposant. Même si son ascension est un peu plus sportive que le rocher du grand-père, il ne faut pas hésiter à y monter.

La vue sur la forêt sibérienne ainsi que sur le premier et deuxième pilier y est tout simplement fantastique !

Ah oui, j’ai oublié de te parler des nombreux tamias de Sibérie (Siberian chipmunk) que tu croiseras en te baladant dans la forêt. Ces petits rongeurs sont trop mignons 🙂

Jeune couple sur le quatrième pilier de Stolby, Russie

Vue sur le premier et deuxième pilier de Stolby, Russie

Taïga depuis le quatrième pilier de Stolby, Russie

Roche arrondie sur le quatrième pilier de Stolby, Russie

Randonneurs sur le quatrième pilier de Stolby, Russie

Jessica et la taïga depuis le quatrième pilier de Stolby, Russie

Tamia de Sibérie dans la réserve de Stolby, Russie

La réserve naturelle de Stolby en pratique

Le site officiel de la réserve n’existe pour l’instant qu’en russe mais il est quand même exploitable avec une traduction automatisée.

Pour se rendre au parc, il y a trois accès (voir la carte ci-dessous) :

  • L’entrée principale permet d’accéder rapidement aux rochers de la zone centrale via un bus du parc
  • L’entrée par le parc Bobrovy Log est la plus proche de la ville. En empruntant un télésiège on se trouve tout près du rocher Takmak (les deux premières photos de cet article). Une plateforme d’observation s’y trouve également (troisième photo). Il est également possible de rejoindre depuis ici la zone des piliers centraux par un sentier d’environ neuf kilomètres.
  • L’entrée orientale, la plus proche du Mur Chinois et d’autres rochers du parc.

La carte détaillée de la zone touristique n’existe qu’en russe mais elle te permet de voir les sentiers grâce aux couleurs. Pour voir les piliers centraux (ceux décrits dans cet article), regarde le chemin bleu. Le sentier jaune indique quel chemin suivre pour rejoindre les piliers centraux depuis le haut du télésiège du parc Bobrovy Log. Le sentier violet est une extension du sentier bleu pour voir des rochers plus éloignés. Enfin, le sentier orange est le plus accessible et t’indique comment se rendre au rocher Takmak et à la plateforme d’observation.

Enfin, il existe une application mobile en anglais qui offre une carte interactive très utile ainsi que des explications sur les rochers. À télécharger sans faute avant toute visite !

Voyage effectué en août 2018

Ce voyage a été organisé dans le cadre de l’opération #FollowUpSiberia. Je garde bien sûr toute ma liberté éditoriale.

Où se trouve la réserve naturelle de Stolby ?

La réserve naturelle de Stolby se trouve à 10 kilomètres au sud de la grande ville sibérienne de Krasnoyarsk

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !

2018-12-08T18:32:43+00:0010 octobre 2018|Catégories : Asie du Nord, Récits de voyages, Russie|Mots-clés : |0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.