Espagne : Barcelone selon Antoni Gaudí

0 photos

S’il y a bien un homme qui a marqué Barcelone de son empreinte, c’est bien Antoni Gaudí. Le célèbre architecte est né le 25 juin 1852 et est mort le 10 juin 1926 (ne compte pas, il avait 73 ans). Il était le représentant principal du modernisme catalan caractérisé par des courbes à la place des lignes droites, des formes organiques, des couleurs vives, de nombreux éléments de décoration, l’utilisation de céramique, etc.

Les œuvres d’Antoni Gaudí sont tellement exceptionnelles que sept d’entre elles sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Elles se trouvent toutes à Barcelone ou dans les environs. Il s’agit du parc Güell, le palais Güell, la Casa Milà – Pedrera, la Casa Vicens, la façade de la Nativité et la crypte de la Sagrada Família, la Casa Batlló et la crypte de la Colònia Güell. Laisse-moi t’en présenter quelques-unes.

La Sagrada Família

La célèbre basilique inachevée est le monument le plus visité de la ville. L’intérieur est absolument époustouflant et que l’on aime ou que l’on n’aime pas, il faut la voir au moins une fois dans sa vie.

Sa construction a commencé en 1882 et elle n’est pas encore terminée. Les nombreuses grues encore sur l’édifice témoignent des travaux encore en cours. Aujourd’hui, la basilique possède huit tours sur lesquelles il est possible de monter pour avoir une belle vue sur la ville. À la fin des travaux, elle en comptera 18. La plus haute tour – la tour du Christ qui culminera à 172 mètres – devrait être terminée en 2026 pour l’anniversaire de la mort d’Antoni Gaudí.

Si la construction a pris autant de temps, c’est en raison de son financement qui est basé uniquement sur les dons et les recettes des entrées. L’édification a également été interrompue quelques années pendant la guerre civile espagnole alors que les plans et maquettes étaient détruits par les anarchistes.

Pour visiter ce monument très prisé, il est plus que conseillé de se procurer des billets à l’avance si tu ne veux pas poireauter sous le soleil catalan.

Ecce homo sur la façade de la Passion de la Sagrada Família

Escalier en colimaçon dans une tour de la Sagrada Família

Grues de construction sur la Sagrada Família à Barcelone

Les toits de Barcelone depuis la Sagrada Família, Espagne

Détail du portail de la façade la Passion de la Sagrada Família

Détail du mot Gràcies sur la porte de la Sagrada Família, Espagne

Carré magique sur la porte de la Sagrada Família, Espagne

Détail du mot Jesús sur la porte de la Sagrada Família de Barcelone

Colonnes et plafond de la nef centrale de la Sagrada Família

Piliers et plafond de la nef centrale de la Sagrada Família

La Casa Milà ou La Pedrera

La Casa Milà porte le nom de son commendataire, Pere Milà i Camps, un entrepreneur prospère. La façade, tout comme la cour intérieure, ondule de mille courbes.

Le toit est spécialement délirant avec ses nombreuses cheminées sculptures faisant penser aux casques corinthiens des hoplites de l’Antiquité. Les tours de ventilations et les sorties des cages d’escaliers dont tout aussi extravagantes.

Je ne sais pas ce qu’Antoni Gaudí consommait avant de concevoir ses bâtiments, mais ça devait être de la bonne 😉

Tout comme la Sagrada Família, il est conseillé de se procurer des billets en avance pour éviter les longues files d’attente.

Façade et balcons de la Casa Milà à Barcelone, Espagne

Cour intérieur de la Casa Milà à Barcelone, Espagne

Tours de ventilation et cheminées de la Casa Milà à Barcelone

Détail des cheminées de la Casa Milà à Barcelone

Sortie d'escaliers sur le toit de la Casa Milà à Barcelone   Cheminées sur le toit de la Casa Milà à Barcelone

Cheminées sentinelles sur le toit de la Casa Milà à Barcelone

La Casa Batlló

Autre bâtiment moderniste de Barcelone sorti tout droit de l’imaginaire d’Antoni Gaudí, la Casa Batlló est un bâtiment extraordinaire tout en courbes et doté d’un éclairage naturel subtil.

Bien que la façade soit très impressionnante, une visite à l’intérieur s’impose pour constater à quel point l’architecte était un génie avant-gardiste.

Ne manque pas les grandes baies vitrées de l’étage Noble, le puits de lumière, les combles composés de 60 arcs caténaires qui évoquent les côtes d’un animal et le toit qui évoque un dragon.

Ombres à l'intérieur de la Casa Batlló à Barcelone, Espagne

Fenêtre du puits de lumière de la Casa Batlló à Barcelone   Arcs caténaires des combles de la Casa Batlló de Barcelone

Croix gaudienne et détail de la toiture de la Casa Batlló   Détail du toit de la Casa Batlló à Barcelone, Espagne

Le Parc Güell

Autre lieu incontournable de Barcelone, le parc Güell, commandé à Antoni Gaudí par le compte Eusebi Güell. La célèbre salamandre est prise d’assaut par les visiteurs qui veulent se faire photographier avec elle.

Très belle vue sur la ville depuis le point culminant du parc, le « Turó de les tres creus » où se trouvent trois croix.

L’accès à la Zone Monumentale est limité à 400 personnes toutes les demi-heures, c’est pourquoi il est conseillé d’acheter son billet en avance et de préciser la plage horaire choisie.

Salamandre fantastique au parc Güell de Barcelone, Espagne

Un des viaducs du parc Güell à Barcelone, Espagne   Un viaduc et ses colonnes au Parc Güell de Barcelone, Espagne

Cadenas et nœuds au parc Güell de Barcelone, Espagne

Banc ondulé et viaduc au parc Güell de Barcelone

Trencadis décorant le banc ondulé du parc Güell à Barcelone

Banc de forme ondulée sur la terrasse du Parc Güell à Barcelone

Banc ondulé recouvert de trencadis au parc Güell de Barcelone

Trencadis sur le banc ondulé du parc Güell à Barcelone

Le Palais Güell

Un peu moins fantaisiste que la Casa Batlló ou la Casa Milà, le palais Güell mérite quand même une visite. C’est sur le toit que l’on reconnait immédiatement le style de l’architecte catalan. Ce palais a été construit pour Eusebi Güell, un riche industriel, entre les années 1886 et 1890.

Voyage effectué en avril 2013

Plafond du Palais Güell à Barcelone, Espagne

Arches et colonnes à l'intérieur du Palais Güell de Barcelone   Vitrail et piano à l'intérieur du Palais Güell à Barcelone

Cheminées étranges sur le toit du Palais Güell à Barcelone

Enfilade de cheminées sur le toit du Palais Güell à Barcelone

Où se trouve Barcelone ?

Barcelone est la capitale administrative et économique de la Catalogne et est située sur le littoral méditerranéen

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !

2018-02-20T18:14:17+00:00 2 juin 2017|Catégories : Espagne, Europe, Récits de voyages|Mots-clés : , |0 commentaire

Laisser un commentaire