Malte : La région de Mdina et le nord-ouest de l’île

0 photos

Aujourd’hui je t’emmène au centre de Malte où se trouve la charmante petite ville médiévale fortifiée de Mdina (ou L-Imdina). Son nom est dérivé du nom arabe médina (qui signifie ville).

Cette petite cité n’est habitée que par 300 habitants et son surnom de « Cité Silencieuse » n’est pas usurpé. Même au mois de juin, la foule n’est pas vraiment présente dans ses nombreuses ruelles ombragées où le soleil arrive néanmoins à se faufiler lorsqu’il est au zénith.

C’est depuis Triq Is-Sur, qui se termine par une jolie petite place, que tu auras la meilleure vue sur une partie de l’île, en particulier sur le village de Mosta et l’imposante Rotunda que tu peux deviner au loin. J’ai aimé me reposer et manger un morceau au Fontanella Tea Garden, sur cette même rue, pour sa vue imprenable sur le reste de l’île.

Non loin de Mdina, fait un petit détour par Dingli (ou Ħad-Dingli) pour voir les plus hautes falaises de Malte qui culminent à 250 mètres d’altitude.

La beauté sauvage de Gnejna Bay et la péninsule de Marfa

Cap au nord-ouest, l’appel de la mer se fait sentir après avoir transpiré dans la belle Mdina. À environ un kilomètre de Mġarr (ou L-Imġarr) se trouve une petite plage de sable sauvage à la beauté ensorcelante, la plage de Gnejna Bay.

Celle-ci est entourée de falaises d’argile prolongé par le gros rocher de Il-Karraba qui sépare Gnejna Bay de Għajn Tuffieħa, une autre plage de sable du nord-ouest de l’île. N’hésite pas à emprunter le petit sentier qui s’y serpente jusque-là, tu surplomberas alors Gnejna Bay depuis les falaises, crois-moi, tu ne regretteras pas ce petit effort.

On continue encore plus nord en direction de la péninsule de Marfa, d’où partent les ferry-boats pour l’île de Gozo. C’est sur ce bout de terre de cinq kilomètres de long pour un kilomètre de large que se trouve la tour rouge de Sainte-Agathe, construite entre 1647 et 1649. La vue depuis cette dernière est saisissante.

Enfin, direction le promontoire sauvage de Ras il-Qammieħ, tout à l’ouest de la tour rouge au bout de la Triq Tad-Dahar. Cette corniche abrupte qui culmine à 129 mètres d’altitude offre de belles vues sur les falaises occidentales de Malte et et sur Gozo au loin.

Voyage effectué en juin 2012

Les photos de Mdina et le nord-ouest de l’île :

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Mdina, Malte

Passage voûté dans la vieille ville de Mdina, Malte   Couple dans une ruelle de la vieille ville de Mdina, Malte

Porte et passants dans la vieille ville de Mdina, Malte

Porte et passants dans la ville médiévale de Mdina, Malte

Deux petites filles dans la vieille ville de Mdina, Malte

Jeune femme dans les ruelles de Mdina, Malte   Jeunes hommes dans une ruelle de Mdina, Malte

Panorama sur les cultures depuis Mdina, Malte

La beauté sauvage de Gnejna Bay, Malte

Contre-jour et bateau dans la sauvage Gnejna Bay. Malte

Bateau isolé à Gnejna Bay, Malte

Bateau et falaise d'argile à Gnejna Bay, Malte

Jeunes hommes sur les falaises d'argile de Gnejna Bay, Malte

Bateau mouillant à Gnejna Bay, Malte

Falaises d'argile à Gnejna Bay. Malte   La tour rouge de Sainte-Agathe à Mellieħa, Malte

Fleurs sur la Péninsule de Marfa au nord de Malte   Crevasses sur la Péninsule de Marfa, Malte

Falaises au nord de l'île sur la Péninsule de Marfa, Malte   Mer calme et falaises de Dingli, Malte

Les falaises de Dingli au petit matin, Malte

Point culminant de l'île aux falaises de Dingli, Malte

Où se trouvent Mdina et Gnejna Bay ?

Mdina est situé sur un éperon rocheux surplombant la plaine nord de l’île. La sauvage Gnejna Bay se trouve au nord-ouest non loin du village de Mġarr.

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !