Lunana Snowman Trek, jours 8 et 9

0 photos

À relire, les jours six et sept du Snowman Trek

Après les sept premiers jours qui ont passé très vite, il est temps de faire un petit bilan de ce début de Snowman Trek.

Le commencement s’est fait en douceur, il était important de bien s’acclimater. Nous avons franchi deux cols, ils nous en reste donc neuf à gravir. Du côté de la météo, le ciel était très souvent gris avec parfois de la pluie, ce qui nous a empêché la plupart du temps d’avoir une bonne vue sur les géants himalayens. Mais le moral reste excellent 🙂

Les deux prochains jours s’annoncent assez ardus avec le passage de deux cols, dont le premier qui dépasse les 5000 mètres d’altitude.

Jour 8, de Shomuthang à Robluthang avec le passage du col de Jare La (ou Jhari La)

Carte et profil de l’étape :

Profil altitude Shomuthang - Robluthang, Bhoutan

C’est donc parti pour le troisième col de ce Snowman Trek, Jare La (ou Jhari La), qui culmine officiellement à 4748 mètres d’altitude. Celui-ci est atteint après environ 2 heures et 40 minutes d’une montée soutenue.

À côté du col se trouve un petit sommet d’où la vue à 360° vaut le détour. Malheureusement les nuages gâchent toujours un peu la vue sur les plus hauts sommets qui ne se laissent pas entrevoir.

Depuis Jare La, le guide nous montre notre prochain col de l’autre côté de la vallée que nous gravirons le lendemain.

S’ensuit une longue descente lors de laquelle le soleil se fait de plus en plus généreux. Une superbe vallée latérale inhabitée s’offre à nos yeux. De l’autre côté de ces cimes enneigées anonymes se trouve le Tibet. Un autre monde.

Il fait de plus en plus chaud, le soleil se faisant très généreux. Nous nous arrêtons près d’une rivière pour le repas, presque arrivé au but de notre descente. L’occasion de se mettre en short et de prendre un bain de soleil revigorant et pour les moins frileux, de se laver un peu dans la rivière glaciale.

Après le repas, la fond de la vallée est atteint très rapidement. C’est une plaine superbe où paissent des yaks d’éleveurs semi-nomades. Nous rencontrons une femme Layap qui nous demande quelques antidouleurs pour ses maux divers.

Après avoir traversé la vallée, le sentier remonte abruptement sur l’autre versant jusqu’au campement de Robluthang, 4150 mètres d’altitude, situé près d’un étang qui fait le bonheur des mulets et autres chevaux qui ont bien travaillé.

Nous avons marché 5 heures 45 minutes.

Montée vers le col de Jare La, Bhoutan

Drapeaux de prières au col de Jare La, Bhoutan

Col de Jare La et drapeaux de prières, Bhoutan

Trekkeurs qui arrivent au col de Jare La, Bhoutan

Jigme au col de Jare La, Bhoutan

Kesang nous montre notre prochain col, Bhoutan

Panorama depuis le col de Jare La, Bhoutan

Montagnes depuis le col de Jare La, Bhoutan

Groupe de trekkeurs au col de Jare La, Bhoutan

Trekkeurs qui redescendent du col de Jare La, Bhoutan

Ruisseau et montagnes entre Jare La et Robluthang, Bhoutan

Vallée inhabitée entre Jare La et Robluthang, Bhoutan

Traversée d'une rivière entre Jare La et Robluthang, Bhoutan

Portrait d'une femme Layap près de Robluthang, Bhoutan   Femme Layap souriante près de Robluthang, Bhoutan

Vallée d'altitude entre Jare La et Robluthang, Bhoutan

Multiples rivières dans une vallée près de Robluthang, Bhoutan

Vallée colorée près de Robluthang, Bhoutan

Mules et chevaux près de Robluthang, Bhoutan

Cheval qui broute au camp de Robluthang, Bhoutan

Le camp de Robluthang en fin de journée, Bhoutan

Des mules se restaurent à Robluthang, Bhoutan

Mules qui broutent dans un plan d'eau à Robluthang, Bhoutan

Étang et montagnes à Robluthang, Bhoutan

Bivouac à Robluthang, Bhoutan

Trekkeurs en fin de journée à Robluthang, Bhoutan

Jour 9, de Robluthang à Lemithang avec le passage du col Sinche La

Carte et profil de l’étape :

Profil altitude Robluthang - Lemithang, Bhoutan

Cette nuit claire à Robluthang a été plus froide que les autres, c’est la première fois qu’une couche de givre recouvre ma tente au réveil.

Le quatrième col est au programme de cette journée et celui-ci est psychologiquement un peu spécial car c’est le premier à dépasser les 5000 mètres d’altitude, 5005 mètres pour être précis. Ce col se nomme Sinche La et je l’atteins en 3 heures depuis Robluthang. La première et dernière partie se montre particulièrement raide, le souffle est court, il faut faire de fréquentes et courtes pauses.

Une fois au sommet, longue pause de plus de 1 heure et 30 minutes pour attendre les derniers du groupe. Il commence même à neiger. Lorsque nous entamons la descente, tout le monde n’est pas encore arrivé.

Le ciel se découvre ensuite et nous avons la chance d’avoir une superbe vue sur le Gangchhenta (ou Kangchenta ou encore Great Tiger Mountain), un géant himalayen de 6784 mètres d’altitude.

Le soleil ne nous quitte plus jusqu’au campement, Lemithang, 4140 mètres d’altitude. Ce bivouac est magnifiquement situé au bord d’une rivière avec une excellente vue sur le Gangchhenta. Il fait maintenant nuit noire mais le sommet reste bien visible grâce à la lune très généreuse (pleine lune le lendemain).

Nous avons marché 7 heures et 40 minutes.

À suivre ⇒ Snowman Trek, jours 10 et 11

Trek effectué en octobre 2017

Montée au col de Sinche La, Bhoutan

Vallée d'altitude en montant au col de Sinche La, Bhoutan

Sommet anonyme près du col de Sinche La, Bhoutan

Mules et chevaux au col de Sinche La, Bhoutan

Chevaux au pied du Gangchhenta, Bhoutan

Nuages sur le Gangchhenta, Bhoutan

Trekkeur heureux au pied du Gangchhenta, Bhoutan

Fleurs blanches en route pour Lemithang, Bhoutan

Plante blanche au col de Sinche La, Bhoutan   Rivière en route pour Lemithang, Bhoutan

Petit ruisseau en route pour Lemithang, Bhoutan

Sommets anonymes à côté du Gangchhenta, Bhoutan

Gangchhenta ou la montagne du Tigre, Bhoutan

Camp de Lemithang au pied du Gangchhenta, Bhoutan

Où se trouve le Bhoutan ?

Le Royaume du Bhoutan, est un pays d’Asie du Sud sans accès à la mer. Il est situé dans l’Est de la chaîne de l’Himalaya, enclavé entre l’Inde et la Chine (région autonome du Tibet).

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !

2018-02-28T22:05:35+00:0024 janvier 2018|Catégories : Asie du Sud, Bhoutan, Récits de voyages|Mots-clés : , |2 Commentaires

2 Comments

  1. CHRISTINE BLANC 25 janvier 2018 à 9 h 29 min - Répondre

    Bonjour Pascal,
    Toujours un superbe moment passé à lire les recits de ce voyage. Les photos sont toujours un réel plaisir pour les yeux.
    Ça me donne vraiment envie de goûter aux plaisirs des longues randos.
    Bonne journée
    À bientôt de lire la suite

    Christine

    • Pascal 25 janvier 2018 à 22 h 40 min - Répondre

      Bonjour Christine, merci de suivre 😉
      Un trek si long était aussi nouveau pour moi et je dois dire que c’était extraordinaire !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.