Italie : La Vallée des Temples et la région d’Agrigente

0 photos

Après avoir été charmé par l’archipel des îles Éoliennes, je t’emmène cette fois-ci sur la côte sud de la Sicile et plus particulièrement dans la région d’Agrigente, l’ancienne cité grecque d’Akrágas, où se trouve la fameuse Vallée des Temples inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997.

L’occasion de troquer le dieu vulcain pour une panoplie d’autres divinités grecques.

La Vallée des Temples d’Agrigente

La Vallée des Temples est un site incontournable de Sicile, mais il ne faut pas vraiment imaginer une vallée perdue entourée de montagnes. Le nom de vallée est même un peu usurpé, car en réalité, les temples sont disposés sur une crête en face de la mer.

Le premier temple (ou le dernier, suivant l’entrée par laquelle tu arrives) est situé tout à l’est à l’extrémité du site. Il s’agit du temple d’Héra ou de Junon Lacinienne construit vers l’an 450 av. J.-C. En grande partie détruit, de nombreuses colonnes pointent néanmoins toujours vers le ciel.

En continuant vers l’ouest, 400 mètres plus loin, se trouve le temple le mieux conservé de la Vallée des Temples. Il s’agit du temple de la Concorde construit vers l’an 440 av. J-C.

Vient ensuite les ruines du temple d’Héraclès, le plus ancien, construit vers l’an 500 av. J.-C. Il est très endommagé, mais huit colonnes ont été ré-érigées en 1924.

En continuant vers l’ouest, on trouve un vaste champ de ruines qui sont les restes du temple Zeus Olympien. Avec des dimensions de 112 mètres x 56 mètres et des colonnes de 20 mètres de haut, celui-ci devait être immense. Malheureusement, il n’en reste pas grand-chose.

Enfin, encore plus à l’ouest, se trouve le temple des Dioscures. Détruit à plusieurs reprises par les Carthaginois puis par un tremblement de terre, il n’en reste qu’un coin constitué de quatre colonnes remonté en 1832. Une reconstruction certes pittoresque et photogénique, mais qui ne convainc pas les professionnels par son mélange de style de différentes époques.

Après cette visite aussi intéressante que fatigante, il faut que je te parle d’un autre endroit étonnant qui se trouve près d’Agrigente.

La Scala dei Turchi

Imagine des falaises d’un blanc aveuglant composées de marne (argile et calcaire), des lignes courbes, des escaliers naturels et tu obtiens la magnifique Scala dei Turchi, un endroit paradisiaque pour te reposer le lendemain d’une visite fatigante à la Vallée des Temples.

La roche est lisse et confortable et tu peux aussi te baigner sur les deux plages de sable qui entourent la Scala dei Turchi.

Il vaut mieux être motorisé pour s’y rendre, cette merveille se trouve à environ 13 kilomètres de la Vallée des Temples sur la commune de Realmonte.

La réserve naturelle intégrale des Macalube d’Aragona

On trouve encore un autre site qui mérite le déplacement dans la région d’Agrigente, il s’agit de la réserve naturelle intégrale des Macalube d’Aragona. Cette réserve se trouve donc à trois kilomètres au sud de la commune d’Aragona. On y trouve de bizarres petits volcans de boue d’environ 50 centimètres de haut, les Vulcanelli di Macalube. Ceux-ci se forment par la remontée de gaz naturelle qui entraîne de la boue en surface. La boue est donc froide, il n’y a pas de risque de se brûler.

Le site d’aspect lunaire semble sans danger, mais il faut néanmoins être prudent. Le 27 septembre 2014, une éruption soudaine a projeté de la boue jusqu’à 20 mètres de haut ensevelissant et tuant deux enfants de sept et neuf ans qui s’y promenaient avec leur père.

Voyage effectué en octobre 2010

Les photos de la Vallée des Temples et de la région d’Agrigente :

Les colonnes du temple d'Héra en Sicile, Italie

Silhouette du temple d'Héra à contre-jour en Sicile, Italie

Ruines du temple d'Héra de la Vallée des Temples en Sicile, Italie

Arbre et temple de la Concorde en Sicile, Italie

Temple de la Concorde de la Vallée des Temples en Sicile, Italie

Le majestueux Temple de la Concorde de la Vallée des Temples en Sicile

Ruines du temple d'Héraclès en Sicile, Italie

Les colonnes du temple d'Héraclès en Sicile, Italie

Vue sur Agrigente depuis la Vallée des Temples en Sicile, Italie

Le temple des Dioscures et la ville d'Agrigente en Sicile, Italie

Vieille ville d'Agrigente en Sicile, Italie

Détente à la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Un après-midi relax à la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Les falaises blanches de la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Escaliers naturels à la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Plage près des falaises de la Scala dei Turchi en Sicile, Italie   Balcon sur la mer à la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Blancheur des falaises de la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Roche blanche de la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Nuages au-dessus de la Scala dei Turchi en Sicile, Italie

Plage et rochers près de Realmonte en Sicile, Italie

Coucher de soleil sur une plage de Sicile, Italie

Volcan de boue d'Aragona en Sicile, Italie   Volcan de boue froide d'Aragona en Sicile, Italie

Boue fluide d'un petit volcan d'Aragona en Sicile, Italie

Coulée de boue sur un petit volcan à Aragona en Sicile, Italie   Détail d'un petit volcan de boue d'Aragona en Sicile, Italie

Où se trouve Agrigente ?

Agrigente (Agrigento en italien) est une ville et province située sur la côte sud de la Sicile.

Qui est l'auteur ?
Photographe voyageur et blogueur, Pascal est un peu tout ça à la fois. Il vit en Suisse depuis toujours mais n’hésite pas à quitter le pays aussi souvent que possible pour assouvir sa soif de découvertes et d’aventures [ Plus d’infos et contact ]

Tu as aimé cet article ?

Les derniers articles de ce blog voyage directement dans ta boîte aux lettres. Pour voyager gratos depuis ton bureau !